MESURES D'ATTÉNUATION

Une approche axée sur l'atténuation des impacts 

Engagée à innover et à établir un nouveau standard d’excellence, GNL Québec est déterminée à améliorer continuellement le projet Énergie Saguenay.

Depuis 2015, en collaboration avec la communauté, de nombreuses bonifications ont été apportées au projet afin d’en faire un levier en matière de lutte contre les gaz à effet de serre et la pollution de l’air et dans le développement et la diversification de notre économie. L’objectif est simple : réduire les impacts environnementaux tout en maximisant les bénéfices pour notre région.

 

Cohabitation avec le milieu et le tourisme

Enjeux soulevés Engagements supplémentaires

Sécurité des
plaisanciers

  • Publier les heures de passage des navires-citernes sur le site Internet d’Énergie Saguenay
  • Évaluer divers horaires et tracés selon les petits utilisateurs
  • Demander à la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent de réévaluer le tracé de navigation afin de s’assurer d’utiliser un tracé optimal de moindre impact

Industrie
touristique

  • Collaborer avec l’industrie touristique afin de minimiser l’impact sur leurs activités

Paysage
de jour

  • Réorganisation des installations sur le site et choix technologiques afin de diminuer l’impact visuel
  • Limiter le déboisement sur le site
  • Reboiser lorsque possible
  • Choix des couleurs et matériaux de l’usine pour une intégration plus harmonieuse

Ambiance
lumineuse
de nuit

  • Réalisation de simulations visuelles supplémentaires pour l’ambiance lumineuse nocturne depuis la rive nord du Saguenay
  • Intégration des meilleures pratiques permettant de réduire l’impact lumineux (ex.: éclairage directionnel, utilisation de détecteurs de mouvements et minuterie, etc.)

 

Navigation et cohabitation avec les mammifères marins

Enjeux soulevés Engagements supplémentaires

Mammifères marins et bélugas 

  • Réduction de la vitesse à 10 noeuds
  • Réalisation d'une étude avec la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent afin d'évaluer la vitesse minimale à laquelle peut circuler un navire-citerne typique dans le Saguenay et son embouchure
  • Optimisation de la conception des navires pour diminuer l'empreinte sonore: hélices, coque et isolation acoustique
  • Participation à des projets de recherche incluant l'établissement de protocoles opérationnels pour minimiser le bruit subaquatique
  • Consolidation de données remises aux organismes experts (suivi du bruit, rapport d'observations)
  • Participation au Comité scientifique sur la navigation mis en place par le gouvernement du Québec en septembre 2019
  • Rédaction d'un document officiel regroupant les engagements pris par GNL Québec  

 

Emplois, main-d'oeuvre et retombées économiques 

Enjeux soulevés Engagements supplémentaires

Emplois et main-d'oeuvre

  • Concertation avec les tables d'enseignement régionales afin de développer avec elles les créneaux et programmes d'enseignement nécessaires à la réalisation du projet 
Retombées économiques 
  • Entente de collaboration avec le Comité de maximisation des retombées économiques régionales 
  • Collaboration avec les entreprises et institutons régionales 

 

Sécurité

Enjeux soulevés Engagements supplémentaires

Sécurité des installations terrestres et du transport maritime

  • Participation volontaire au processus d'examen TERMPOL. Ce processus évalue notamment la sécurité des activités des navires dans les couloirs de navigation.
  • Adhésion à la certification Alliance verte pour favoriser les bonnes pratiques en matière maritime

 

Lutte contre les GES 

Enjeux soulevés Engagements supplémentaires

Émissions de gaz à effet de serre 

  • Une analyse de cycle de vie comparative a été réalisée à la suite d'une suggestion du Comité consultatif pour l'usine de liquéfaction de gaz naturel qui démontre, selon les scénarios de vente, un retrait de 28 millions de tonnes de GES dans le monde chaque année grâce au GNL produit à Saguenay
  • Engagement à la carboneutralité de l'usine par des moyens identifiés par les experts de la Chaire éco-conseil de l'UQAC
  • Utilisation de compresseurs alimentés à l'hydroélectricité qui réduit de 84 % les GES comparativement à une usine conventionnelle 
  • Partenariats avec des projets régionaux pour réduire les GES 
  • Participation active à des programmes de recherche sur la réduction des émissions de GES