Blogue

28 octobre 2020
Une équipe locale, une vision globale

Le présent mémoire est cosigné par l’ensemble des employés de GNL Québec impliqués dans le développement du projet Énergie Saguenay.

Dans le cadre du processus d’évaluation environnementale, nous trouvons qu’il est important, voire primordial, de faire valoir nos valeurs et notre vision commune afin d’enrichir le débat, en plus d’apporter un éclairage supplémentaire sur le développement du projet depuis 2014.

Il s’agit également, pour nous les employés, d’une occasion d’expliquer ce qui nous motive à poursuivre le développement de ce projet qui aura un impact positif pour l’environnement dans une optique globale et qui a une importance capitale pour l’avenir économique du Saguenay–Lac-Saint-Jean et, à plus grande échelle, du Québec.

Parmi nos valeurs, nous voulons souligner nos efforts en vue d’augmenter les standards et d’être un agent de changement à travers le projet Énergie Saguenay.

Nous pensons que nos initiatives en tant qu’employés seront porteuses d’une impulsion que les industries régionale, provinciale et même internationale pourront observer et imiter par la suite en matière de développement de projets responsables.

 

Une équipe locale, une vision globale

L’équipe du projet Énergie Saguenay de GNL Québec est composée majoritairement de gens originaires du Saguenay, comme du Lac-Saint-Jean, qui sont basés au siège social situé au 345, rue des Saguenéens, dans l’arrondissement Chicoutimi.

Certains employés ont ainsi effectué un retour dans leur région, après avoir travaillé à l’extérieur pendant plusieurs années, par manque d’occasions professionnelles ou d’emplois de qualité bien rémunérés au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

À ce titre, nous sommes fiers de pouvoir aujourd’hui développer un projet d’avenir, d’ampleur internationale, ici-même, chez-nous, tout en ayant la possibilité de mettre les intérêts des travailleurs et des entrepreneurs de notre région en tête des priorités.

Notre ingénieur de projet, Denis Rivard, incarne à merveille ce maillage entre l’expertise qu’on trouve dans la région et le développement d’un projet de classe mondiale.

Originaire d’Arvida, Denis a été appelé au cours de ses quelque 35 ans de carrière à œuvrer dans une vingtaine de pays, principalement en Afrique et en Amérique du Nord et du Sud, afin de superviser, planifier et gérer le bon déroulement de projets liés notamment au domaine de l’aluminium, de l’énergie et de la métallurgie. Nous sommes fiers de pouvoir compter sur un ingénieur de sa trempe, qui a fait le choix de revenir chez lui pour réaliser ce qu’il considère être le plus important défi professionnel en carrière.

Nous nous considérons également tous comme des régionalistes. Nous avons le développement du Saguenay–Lac-Saint-Jean à cœur, et nous souhaitons l’aider à prospérer en proposant un projet de diversification pour l’économie locale qui aura un impact positif à l’échelle de la planète.

Notre équipe, jeune et dynamique, compte également autant d’hommes que de femmes dans ses rangs. Il s’agit là d’une valeur d’équité qui habite l’entreprise, et qui dénote l’ouverture qui sera faite aux hommes comme aux femmes qui souhaiteront faire carrière au sein du complexe Énergie Saguenay, que ce soit pendant la construction des installations ou durant la durée de vie de l’usine, estimée à plusieurs décennies.

Toute l’équipe est aussi profondément convaincue de la pertinence et de l’importance d’un projet comme celui d’Énergie Saguenay dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques.

Tout comme les groupes de défense de l’environnement, nous comprenons l’importance de diminuer les émissions de gaz à effet de serre sur notre planète. Bien que, à priori, la solution que nous proposons avec le projet Énergie Saguenay soit un chemin différent de ce qui est proposé par ces derniers, elle vise le même objectif, soit la nécessaire transition vers des énergies renouvelables.

Malgré toute la bonne volonté du monde, ces dernières ne peuvent malheureusement pas, aujourd’hui, répondre à la demande mondiale croissante en énergie en raison notamment de leur intensité variable et de l’impossibilité de les stocker efficacement. En ce sens, le gaz naturel devient donc une énergie de complément favorisant l’émergence des énergies renouvelables.

Le gaz naturel, lui, est 50 % moins émetteur de GES que le charbon, qui représente LA source d’émissions polluantes à remplacer immédiatement, partout sur le globe, mais principalement en Europe et en Asie, là où Énergie Saguenay exportera son gaz naturel liquéfié pour remplacer des usines au charbon.

 

Un projet élaboré au Saguenay, pour le Québec

Une équipe ancrée dans sa communauté, comme celle qui forme le cœur d’Énergie Saguenay, permet d’élaborer un projet solide, crédible, et qui fait écho aux sensibilités et aux besoins des gens d’ici grâce aux nombreuses consultations menées par notre équipe, mais également à notre capacité de sentir le pouls de notre milieu, maintenant et pour la suite du projet.

Et ce que nous sentons, c’est un réel désir des gens du Saguenay–Lac-Saint-Jean de réaliser le plus grand projet privé de l’histoire du Québec ici afin de mettre une expertise régionale industrielle éprouvée à profit pour ensuite récolter des bénéfices économiques substantiels pour plusieurs décennies à venir.

Un projet développé par une équipe basée au Saguenay, ça donne concrètement :

  • Un projet bonifié sur le plan visuel et dans son aménagement afin de s’intégrer le mieux possible à son milieu d’accueil;
     
  • Une entente avec le Comité de maximisation 02 (CMAX) pour s’assurer d’avoir un maximum de retombées économiques pour les entrepreneurs d’ici;
     
  • Une vision axée sur les projets de récupération de chaleur et de CO2 pour maximiser les opportunités de diversification;
     
  • Une volonté de travailler avec les organismes locaux pour développer une main d’œuvre spécialisée et de nouveaux programmes de formations;
     
  • Une Charte de protection des mammifères marins et une volonté de travailler avec l’industrie touristique;
     
  • Une occasion en or de combler une demande mondiale d’énergie en créant un projet qui ne pourrait se faire ailleurs dans le monde en raison de notre précieuse hydroélectricité québécoise et du climat froid de la région;
     
  • Un pouvoir d’influence sur le projet qui se développe ici avec des idées et une saveur locale grâce aux consultations et aux comités de suivi qui assure la crédibilité de l’exercice.

 

Des idées locales innovantes en matière environnementale

Les employés de GNL Québec sont également des pères et des mères de famille qui croient en un meilleur avenir pour leurs enfants, un avenir prospère qui s’accompagne d’une chance de faire sa marque à l’échelle mondiale en s’attelant à cette tâche à partir de notre belle région.

C’est pourquoi l’engagement de GNL Québec d’opérer un complexe entièrement carboneutre est une motivation supplémentaire qui nous rend fiers de prendre part à un projet avant-gardiste et innovateur, digne du 21e siècle.

Il faut savoir que cet engagement inédit d’usine carboneutre émane d’un travail effectué ici, au Saguenay–Lac-Saint-Jean. L’idée de devenir le premier complexe industriel de cette ampleur au Québec à s’engager à la carboneutralité a été évoquée une première fois par notre directeur du développement régional, Stéphan Tremblay.

Œuvrant en environnement depuis plus de 15 ans, Stéphan a toujours été convaincu de l’importance de lutter contre les changements climatiques et de mettre la bonne énergie à la bonne place. C’est une vision des choses que partage toute l’équipe d’ailleurs. C’est en compensant ses émissions de déplacement entre le Saguenay et le Lac-Saint-Jean avec Carbone Boréal que lui est venue l’idée d’envisager de faire de même avec l’usine.

C’est ainsi qu’est né le concept de carboneutralité de notre usine, et la direction de l’entreprise a choisi d’intégrer cette vision d’avenir au projet.

Cette idée a ensuite fait son chemin à chaque échelon de l’entreprise pour ultimement devenir une valeur phare partagée par tout un chacun chez GNL Québec.

De cette simple idée est aussi née une collaboration avec la Chaire de recherche en éco-conseil de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et le professeur Claude Villeneuve afin d’élaborer des pistes de solution pour arriver à la carboneutralité.

Au final, l’entreprise a pu présenter lors de la première partie des audiences du BAPE un plan crédible, solide, qui démontre de multiples avenues potentielles pour arriver à neutraliser nos émissions directes de GES.

Pensons au développement d’une filière de gaz naturel renouvelable (GNR) issu de la biomasse forestière régionale, à la récupération du CO2 et de la chaleur produite à l’usine, ou encore aux efforts de réduction à la source faits par nos ingénieurs. Ajoutons à cela l’impact économique lié au développement de crédits carbone et toute la recherche que ça pourra engendrer.

Ce sont là autant d’innovations qui démontrent la volonté de l’entreprise de faire mieux que la compétition, et c’est en partie grâce à la créativité de gens de la région que cela sera possible.

Quand on ajoute le facteur de l’alimentation 100 % issue de l’hydroélectricité québécoise au mix, on obtient un projet d’usine de GNL qui supplante toutes les autres usines existantes dans le monde au niveau environnemental.

C’est simple, aucun autre terminal de liquéfaction de gaz naturel en service de cette envergure dans le monde ne peut actuellement atteindre la performance environnementale proposée par Énergie Saguenay. Et ça, c’est quelque chose qui ne peut pas se réaliser ailleurs qu’au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Nous avons de quoi être fiers.

 

Conclusion

En conclusion, les employés de GNL Québec liés au projet Énergie Saguenay croient que le Bureau des audiences publiques en environnement doit donner un avis favorable au projet afin de nous permettre de poursuivre le développement de notre région, d’en faire une vitrine technologique mondiale et d’assurer un avenir prometteur pour nos familles et celles de milliers d’autres qui profiteront des retombées positives du projet.

Les employés d'Énergie Saguenay