Blogue

5 mars 2020
Le point sur le financement du projet Énergie Saguenay

Au cours des derniers jours, un investisseur privé potentiel d’envergure a décidé, à la toute dernière seconde, tel que rapporté dans La Presse du jeudi 5 mars dernier, de ne pas aller de l’avant avec un potentiel investissement dans le projet Énergie Saguenay. Cette décision a été prise en raison du contexte politique qui prévaut, depuis un mois maintenant, au Canada.

Pour des raisons d’affaires, GNL Québec ne peut dévoiler ni confirmer publiquement l’identité de ce dernier. De même, l’entreprise ne peut confirmer l’ampleur de l’investissement qui était pressenti.

Évidemment, cette situation est fâcheuse. Des sommes majeures s’apprêtaient ainsi à être injectées dans l’économie du Saguenay-Lac-Saint-Jean, du Québec et du Canada.

Il est clair, ainsi, autant pour le projet Énergie Saguenay que pour les autres projets en développement au pays, que la situation actuelle crée de l’incertitude pour les investisseurs internationaux.

Peu importe: le projet Énergie Saguenay continue.

Les investisseurs qui supportent le projet depuis le début, en 2014, demeurent présents. De même, GNL Québec poursuit actuellement ses démarches auprès d’investisseurs potentiels en vue d’une décision finale d’investissement en 2021, une fois l’ensemble des étapes et processus d’autorisation du projet terminés.

Tous les employés permanents de GNL Québec demeurent en poste. Le siège social de Saguenay continue à travailler au développement du projet. L’équipe demeure concentrée et motivée à préparer et à livrer des audiences publiques du BAPE à la hauteur des attentes.

Avant de décider, malheureusement, de ne pas aller de l’avant, l’équipe de direction de l’investisseur pressenti s’est livré à une longue et minutieuse analyse du projet Énergie Saguenay et de l’entreprise GNL Québec. Pas un détail, pas un aspect du projet et de son promoteur n’ont échappé à cet examen.

Seuls des éléments hors du contrôle de GNL Québec expliquent, au final, pourquoi l’investissement prévu ne s’est pas matérialisé. Ce rendez-vous manqué démontre que les fondamentaux du projet Énergie Saguenay, son objectif, ainsi que la vision et les valeurs de GNL Québec sont solides, crédibles, et se démarquent à l’échelle internationale.

Voilà qui est encourageant pour la suite et nous incite à continuer à bâtir un projet de calibre mondial appelé à élever les standards de l’industrie du gaz naturel liquéfié et à devenir une référence dans ce secteur d’activités en forte croissance.