Archives

Janvier
Février
Mars
Mai
Juin
Juillet
Février
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre

Blogue

    22 juin 2020
    Plus de renouvelable ? Tant mieux !

    Dans la foulée du dévoilement, le 20 mai dernier, d’un rapport portant sur les perspectives des énergies renouvelables dans le monde, le directeur de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), le Dr Fatih Birol, a plaidé pour une accélération du déploiement de celles-ci, notamment dans le cadre de la relance mondiale à prévoir après la crise de la COVID-19.

    19 mai 2020
    GNL Québec : la science sans parti pris

    La lettre ouverte, intitulée Les nouvelles énergies fossiles ne sont pas une passerelle pour la transition énergétique, publiée samedi dernier dans cette tribune, met en lumière des positions subjectives contre le gaz naturel qui ne reflètent pas l’état du savoir scientifique international et le besoin, voire même le devoir, de communiquer la science sans parti pris, de façon complète, rigoureuse, prudente et nuancée.

    5 mars 2020
    Le point sur le financement du projet Énergie Saguenay

    Au cours des derniers jours, un investisseur privé potentiel d’envergure a décidé, à la toute dernière seconde, tel que rapporté dans La Presse de ce matin, de ne pas aller de l’avant avec son investissement du projet Énergie Saguenay. Cette décision a été prise en raison du contexte politique qui prévaut, depuis un mois maintenant, au Canada. 

    4 mars 2020
    GNL Québec : retour sur 4 engagements phares pour le milieu

    Au cours des derniers mois, l’équipe de GNL Québec a démontré à plusieurs reprises, par des actions et des engagements concrets, son désir d'innover et de créer un maximum d’opportunités, autant économique que sociale et environnementale, pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean et le Québec dans le cadre du projet d’usine de liquéfaction de gaz naturel Énergie Saguenay.

    17 février 2020
    Fracturation hydraulique : une méthode d’extraction sécuritaire

    La question de la méthode employée afin d’extraire une partie du gaz naturel qui sera liquéfié au complexe Énergie Saguenay de GNL Québec revient périodiquement dans l’actualité. Voici quelques faits à propos de la fracturation hydraulique, cette technique d’extraction de gaz de réservoir étanche utilisée au Canada en toute sécurité depuis près de 60 ans, à travers des évolutions et innovations technologiques importantes qui permettent de limiter l’empreinte environnementale de ces activités.

    14 février 2020
    La transition au gaz naturel contribue à stabiliser les émissions mondiales de CO2

    Le rôle crucial du gaz naturel dans le développement des énergies renouvelables et dans la réduction mondiale des gaz à effet de serre (GES) est une fois de plus clairement exposé dans un rapport publié par l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Le rapport, rendu public le 11 février dernier, indique que les émissions mondiales de GES se sont stabilisées en 2019, une situation en partie attribuable au remplacement du charbon par du gaz naturel. L’analyse démontre aussi de manière éloquente comment le gaz naturel est une énergie complémentaire qui appuie le développement des énergies renouvelables intermittentes.

    10 février 2020
    GNL Québec protègera concrètement les bélugas du Saint-Laurent

    Motivée par sa volonté d’innover et d’établir un nouveau standard de durabilité, l’équipe de GNL Québec est très fière de confirmer aujourd’hui le déploiement d’une Charte d’engagements environnementaux pour la protection des mammifères marins. Cette Charte est destinée à guider les actions de l’entreprise en matière de gestion des risques possibles de ses activités sur les mammifères marins du Saguenay et du Saint-Laurent, particulièrement du béluga du Saint-Laurent. L’initiative est notamment appuyée par une enveloppe de 5 M$ destinée à soutenir la réalisation de mesures et d’actions concrètes permettant de réduire l’empreinte sonore subaquatique des usagers du fjord du Saguenay, notamment grâce à son Programme de gainssonores(PGS) novateur, et à favoriser l’avancement des connaissances. 

    31 janvier 2020
    Le charbon, ennemi numéro 1 du climat

    Le charbon est encore, en 2020, la première source employée pour générer de l’électricité dans le monde et demeure la première source mondiale d’émission de gaz à effet de serre (GES) liée au secteur de l’énergie, avec 40 % des émissions totales. Pire encore, la demande pour le charbon va continuer à croître au cours des prochaines années, portée par les besoins grandissants en énergie en Asie, particulièrement en Chine et dans des pays comme le Pakistan et le Vietnam. 

    24 janvier 2020
    Énergie Saguenay : un projet à l’avant-garde

    Dans un nouveau rapport, présenté en marge du Forum économique mondial de Davos, l’Agence internationale de l’Énergie (AIE) appelle l’industrie gazière internationale à « en faire plus » pour lutter contre les changements climatiques notamment en adoptant des pratiques innovatrices visant à réduire les émissions de GES à la source.  

    22 janvier 2020
    Une navigation responsable, sécuritaire et respectueuse de la faune marine

    Depuis maintenant plus de 5 ans, l’équipe de GNL Québec s’active à bonifier continuellement le projet Énergie Saguenay afin que le futur complexe, qui nécessite un investissement de quelque 9 G$, s’intègre le mieux possible au milieu. Nous visons un objectif clair : réduire l’ensemble des impacts du projet tout en maximisant les bénéfices pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Québec.

    17 janvier 2020
    GNL Québec : 7 mythes entourant le projet Énergie Saguenay

    Les enjeux énergétiques mondiaux et le contexte dans lequel s’inscrit le projet Énergie Saguenay sont complexes et se rattachent à des réalités avec lesquelles nous sommes, au Québec, moins familiers, notamment en raison de notre privilège de pouvoir compter sur un immense potentiel hydroélectrique propre et renouvelable.

    14 janvier 2020
    Une cohabitation harmonieuse avec le milieu et l’industrie touristique

    Depuis maintenant plus de 5 ans, l’équipe de GNL Québec s’active à bonifier continuellement le projet Énergie Saguenay afin que le futur complexe, qui nécessite un investissement de quelque 9 G$, s’intègre le mieux possible au milieu. Nous visons un objectif clair : réduire l’ensemble des impacts du projet tout en maximisant les bénéfices pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Québec.

    6 janvier 2020
    L’emplacement stratégique de GNL Québec au cœur de la transition énergétique

    Le marché mondial du gaz naturel liquéfié (GNL) connait un essor constant depuis quelques années. Dans un contexte de transition vers des sources d’énergies moins polluantes, le gaz naturel demeure la seule source d’énergie fossile qui continuera d’afficher une croissance d’ici les prochaines décennies. Pourquoi? Notamment parce que cette transition vers des énergies plus propres et renouvelables ne peut se faire sans une source complémentaire qui vient pallier leur intermittence, confirmait récemment l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son rapport annuel.

    23 décembre 2019
    Le Canada, futur leader mondial du GNL

    La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) est en pleine expansion et le Canada, qui pourrait devenir un joueur majeur avec l’ajout du projet piloté par GNL Québec et quelques projets majeurs dans l’Ouest, dispose d’un atout que les autres pays exportateurs n’ont pas.

    17 décembre 2019
    Énergie Saguenay : du gaz naturel plus propre sur un marché en pleine croissance

    Le marché mondial du gaz naturel liquéfié (GNL) est en pleine ébullition et continuera à croître au cours des 5 à 10 prochaines années. De nombreux pays producteurs de gaz investissent donc massivement à l’heure actuelle afin de se positionner en vue de combler la demande. Toutefois, aucun d’entre eux ne possède l’ensemble des avantages proposés par GNL Québec avec le projet Énergie Saguenay, soit un complexe de liquéfaction carboneutre, alimenté à 100% en hydroélectricité évoluant dans un climat froid, caractéristiques qui permettront de produire le gaz naturel liquéfié le plus durable au monde dans une usine émettant 85% moins de gaz à effet de serre qu’une installation comparable aux États-Unis.

    9 décembre 2019
    Passer du mazout au gaz naturel : l’exemple de la République dominicaine

    La transition vers une source d’énergie moins polluante comme le gaz naturel ne touche pas seulement les centrales au charbon dans le monde, mais aussi celles qui fonctionnent au pétrole ou au mazout. C’est d’ailleurs ce que la plus grande centrale électrique de la République dominicaine s’apprête à faire, en passant entièrement au gaz naturel dès 2020.

    3 décembre 2019
    Un partenariat pour maximiser les retombées économiques régionales du projet Énergie Saguenay

    Déterminés à s’assurer que le projet d’usine de liquéfaction de gaz naturel Énergie Saguenay génère des impacts majeurs et un effet de levier important pour les entreprises régionales, GNL Québec et le Comité de maximisation des retombées économiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CMAX) s’unissent dans le but de faciliter les liens d’affaires avec le milieu socioéconomique et de prioriser l’octroi de contrats d’envergure, ici-même dans la région, et ce autant en période de construction du complexe que pendant les opérations de celui-ci.

    28 novembre 2019
    Toujours plus de charbon en Chine

    La Chine a beau avoir signifié son désir de réduire ses émissions de CO2 en signant l’accord de Paris en 2015, la réalité économique et énergétique de l’Empire du Milieu fait en sorte que plusieurs centrales au charbon pourraient voir le jour au cours des prochaines années, selon une étude de la Global Energy Monitor parue en novembre.

    25 novembre 2019
    Rapport de l’Agence de l’énergie 2019 : Le gaz naturel nécessaire pour combler la demande d’énergie dans le monde

    L’Agence internationale de l’énergie (AIE) dévoile chaque année ses prévisions dans ce qui est considéré comme l’ouvrage de référence par excellence en analyse du marché énergétique mondial, le World Energy Outlook. Sa dernière publication annuelle, parue le 12 novembre, conclut dans son scénario le plus réaliste que malgré la forte croissance des énergies renouvelables d’ici 2040, les énergies fossiles — et particulièrement le gaz naturel — continueront d’avoir une place prépondérante afin de répondre à la hausse inévitable de la demande d’énergie dans le monde.

    20 novembre 2019
    GNL Québec appuie un projet de recherche universitaire sur le gaz naturel renouvelable forestier

    L’équipe de GNL Québec a annoncé le 20 novembre dernier un investissement totalisant 350 000 $ afin de soutenir un projet de recherche interuniversitaire sur la séquestration du carbone, portant notamment sur le gaz naturel renouvelable (GNR) issu de la biomasse forestière résiduelle. Cet investissement représente une action concrète dans le cadre de la vision de l’entreprise à opérer une usine de liquéfaction de gaz naturel carboneutre à Saguenay.

    12 novembre 2019
    Le GNL transforme les moyens de transports

    Le transport routier des biens et des personnes est une source importante de gaz à effet de serre (GES) à l’échelle mondiale. C’est particulièrement le cas dans les pays développés et dans les pays en voie de développement ou en plein essor économique, tels que la Chine et l’Inde.

    6 novembre 2019
    Le point sur les allégations de l’IRIS

    L’équipe de GNL Québec a pris connaissance de la sortie de l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS), qui se définit comme un « institut de recherche indépendant et progressiste diffusant un contre-discours aux perspectives que défendent les élites économiques ». Nous tenons à faire le point sur les allégations concernant le modèle d’organisation financière et de structure corporative de nos investisseurs et des dividendes potentiels qui pourraient éventuellement être versés en période d’opération.

    5 novembre 2019
    GNL Québec octroie 3,6 M$ en contrats régionaux pour la poursuite de ses études d’ingénierie

    L’équipe de GNL Québec est très heureuse de confirmer aujourd’hui l’octroi de huit contrats de fourniture de biens et services à des entreprises implantées au Saguenay–Lac-Saint-Jean, dont un important mandat d’ingénierie-conseil à la société Stantec. Ces contrats totalisant plus de 3,6 M$ s’inscrivent dans le cadre de la poursuite du processus d’ingénierie du projet Énergie Saguenay, une période névralgique dans le développement du projet d’usine de liquéfaction de gaz naturel, évalué à 9 milliards $.

    4 novembre 2019
    Le Japon mise gros sur le gaz naturel liquéfié

    Au cours des dernières semaines, le Japon a annoncé son intention d’investir massivement dans la production mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) avec deux objectifs bien précis en tête : remplacer en partie sa consommation de pétrole en provenance du Moyen-Orient et prévoir la hausse imminente de la demande mondiale pour une source d’énergie fiable et moins polluante.

    15 octobre 2019
    Lutter contre les gaz à effet de serre tout en créant des retombées économiques durables

    Une quarantaine d’intervenants ont signé, ce matin, une lettre ouverte dans La Presse, laissant entendre que le projet Énergie Saguenay est susceptible de nuire au développement des énergies renouvelables à l’échelle mondiale, tout en risquant d’aggraver, au Québec et au Saguenay-Lac-Saint-Jean, une situation de rareté de main d’œuvre.

    Cette démarche, malheureusement, s’appuie sur de fausses prémisses, particulièrement en regard des perspectives en plein bouleversement du marché énergétique international.

    4 octobre 2019
    Comprendre le concept de carboneutralité en 5 minutes

    Les chercheurs de l’équipe du professeur Claude Villeneuve, de la Chaire en éco-conseil de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), ont récemment rendu public leur rapport présentant les pistes d’actions crédibles et efficaces que GNL Québec pourrait déployer afin d’opérer un complexe de liquéfaction de gaz naturel carboneutre.

    3 octobre 2019
    Un objectif commun : la réduction de la pollution dans le monde

    Dans la foulée de la journée « climat » du 27 septembre dernier, nous estimons pertinent de prendre la plume afin de rappeler la vision qui anime le projet Énergie Saguenay : lutter concrètement contre les changements climatiques et la pollution de l’air à l’échelle mondiale, et ce grâce au savoir-faire et aux ressources technologiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Québec.

    25 septembre 2019
    Le gaz naturel, complément d’avenir aux énergies renouvelables

    À compter de 2026, le gaz naturel sera la première source d’énergie employée dans le monde, devant le pétrole. En 2039, la capacité de réception et de traitement du gaz naturel liquéfié aura doublé afin de répondre à la demande croissante pour cette énergie. Et, dans un contexte de transition énergétique et de lutte contre les changements climatiques, l’avenir appartient aux projets énergétiques axés sur les percées technologiques et la saine gestion des émissions de gaz à effet de serre qu’ils génèrent.

    14 septembre 2019
    Un engagement ferme à innover

    En mai dernier, dans une lettre ouverte publiée dans la foulée de nos activités consultatives destinées au grand public, je m’engageais à reprendre la plume régulièrement afin de faire le point sur l’avancement d’Énergie Saguenay. Compte tenu de l’actualité des dernières semaines, j’estime le moment pertinent pour donner suite à cet engagement.

    11 septembre 2019
    L’étude d’impact du projet Énergie Saguenay - Appliquer le principe de précaution à l’évaluation environnementale

    Travailler avec le principe de précaution : nous sommes tous inquiets quant à l’avenir du béluga

    Comme toutes les activités humaines présentes ou futures dans l’habitat essentiel du béluga, incluant le passage des bateaux de croisières, les activités d’observation des mammifères marins, le trafic permanent des traversiers à l’embouchure du Saguenay et l’ensemble de la navigation sur le Saint-Laurent, les navires de GNL Québec peuvent constituer un risque potentiel au rétablissement du béluga.

    9 juillet 2019
    À quoi sert le gaz naturel à travers le monde?

    Pour comprendre comment le projet Énergie Saguenay permettra de lutter concrètement contre les gaz à effet de serre (GES) et la pollution de l’air sur la planète, il faut comprendre à quoi servira le gaz naturel liquéfié (GNL) qu’il produira.

    27 juin 2019
    Quelques faits sur le gaz naturel liquéfié

    Le projet Énergie Saguenay vise à acheminer le gaz naturel liquéfié (GNL) le plus respectueux de l’environnement disponible sur les marchés mondiaux. Ce GNL, particulièrement en Europe et en Asie, doit majoritairement servir d’énergie de remplacement au charbon et aux produits pétroliers, dont la combustion émet davantage de gaz à effet de serre (GES) et de particules polluantes dans l’air.

    20 juin 2019
    Une usine carboneutre; un modèle pour l’industrie

    Déterminée à établir un nouveau standard au sein de son industrie et à dépasser les attentes, GNL Québec s’est engagée à faire de l’usine de liquéfaction de gaz naturel Énergie Saguenay une usine carboneutre, via un mandat de recherche octroyé à la Chaire en éco-conseil de l’Université du Québec à Chicoutimi.

    11 juin 2019
    Quelle est la durée de vie du projet Énergie Saguenay ?

    Quelle est la durée de vie prévue du projet Énergie Saguenay?

    Le chiffre de 25 ans a été soulevé, dernièrement, par certains, dans l’espace public. Dans les faits, le projet n’a pas de date d’expiration fixe et sa durée de vie dépend de plusieurs facteurs, autant économique qu’environnementaux, et dépend évidemment également de l’évolution du marché mondial de l’énergie.

    8 juin 2019
    Lettre ouverte GNL Québec : pas 7,8 millions de tonnes de GES

    L’auteure de cette lettre d’opinion est Stéphanie Fortin, directrice des Affaires publiques et des relations avec les communautés chez GNL Québec. Elle réagit au texte intitulé « L’avenir ne roule pas au gaz », signé par les députées Manon Massé et Émilise Lessard-Therrie, qui a été publié dans notre édition de vendredi.

    8 juin 2019
    Énergie Saguenay n’émettra pas 7,8 millions de tonnes de GES, voici pourquoi.

    Depuis maintenant plusieurs semaines, différents groupes véhiculent dans l’espace public des informations erronées à l’effet que le projet Énergie Saguenay ajouterait dans l’atmosphère 7,8 millions de tonnes de gaz à effet de serre (GES) et annulerait ainsi les efforts du Québec en la matière. Cette affirmation est fausse et peut difficilement tenir scientifiquement.

    3 juin 2019
    Bilan des GES du projet Énergie Saguenay : Une mise au point nécessaire, un engagement à la transparence

    Chez GNL Québec, nous accordons la plus grande importance à la science et à la communauté scientifique. Nous accordons également la plus haute importance au débat public qui se fait dans le respect des points de vue de chacun et sur des bases factuelles et véridiques. Comme initiateur de l’un des plus grands projets d’investissement privé de l’histoire du Québec, nous avons la responsabilité d’informer convenablement les citoyens et de répondre aux préoccupations en toute transparence. C’est ce que nous nous efforçons de faire depuis le lancement du projet il y a maintenant près de cinq ans.

    29 mai 2019
    Énergie Saguenay : Une voie navigable sécuritaire

    La voie navigable du Saguenay est, en moyenne,10 fois plus profonde et 3 fois plus large que la voie maritime du Saint-Laurent. La navigation de navires-citernes de GNL est donc tout à fait sécuritaire et possible, même dans un fjord, comme c’est le cas en Norvège.

    18 mai 2019
    Énergie Saguenay: un dialogue respectueux, des engagements fermes

    Dans la foulée des récentes consultations publiques tenues à La Baie, Saint-Fulgence et Jonquière concernant le projet Énergie Saguenay, le président de GNL Québec, Pat Fiore, fait le point, dans une lettre ouverte publiée aujourd’hui dans Le Quotidien, et remercie les citoyennes et les citoyens qui ont participé à l’exercice.

    10 avril 2019
    Pourquoi choisir le Saguenay-Lac-Saint-Jean ?

    Pourquoi avoir choisi le Saguenay-Lac-Saint-Jean? C’est sans doute l’une des questions les plus souvent posées à l’équipe du projet Énergie Saguenay. En effet, comment est-ce que l’idée d’ériger un complexe de liquéfaction de gaz naturel au Saguenay a-t-elle bien pu s’imposer à l’esprit des experts à l’origine de GNL Québec ?

    1 février 2019
    Nouvelle plateforme pour notre projet

    L’équipe des relations avec la communauté de GNL Québec est heureuse de vous accueillir sur le blogue du projet Énergie Saguenay.

    Cet outil s’ajoute à notre infolettre, à notre fil Twitter, à notre page Facebook et à l’ensemble de nos autres initiatives de communication déployées, depuis 2014, afin d’échanger avec la communauté, le milieu et avec nos partenaires.

Aucun article trouvé

Archives

Janvier
Février
Mars
Mai
Juin
Juillet
Février
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre